J’AI TESTE POUR VOUS – Un mariage malais

On rencontre tellement de cultures à Singapour qu’il est parfois difficile de les appréhender. Rien de mieux qu’un mariage comme cours de rattrapage. Lepetitjournal.com a testé pour vous une cérémonie malaise

mariage(Photos : Damien Bouhours)

Au cœur de la cité-Etat, le Kampong Glam Community Center a accueilli le mariage de Surya et Hiruan. Après la cérémonie religieuse est venue le temps pour la famille et les amis de se réunir pour féliciter le jeune couple et partager ensemble un bon repas.

Couple royal
Une salle magnifiquement décorée souhaite la bienvenue aux invités. Au milieu de la scène trônent les jeunes mariés, revêtus de leurs habits de lumière. Tels le Roi et la Reine de la journée, le couple gratifie d’un sourire et d’une poignée de main les vœux de bonheur délivrés par les convives qui attendent patiemment leur tour avant de pouvoir les atteindre. Un parterre de photographes se charge d’immortaliser ce moment.

mariage1Un repas convivial
Pour se remettre de ses émotions, le passage au buffet est de rigueur. Curry de bœuf, Nasi Lemak ou gado-gado (salade indonésienne), tous les plats donnent l’eau à la bouche. La musique malaise jouée en fond sonore est rapidement couverte par les conversations des différentes tables. Le jeu des tables musicales commence : les invités qui ont fini leur assiette, laissent la place à ceux qui viennent d’arriver. Contrairement aux mariages occidentaux, le nombre d’invités n’est pas déterminé au préalable et les amis d’amis s’invitent souvent, difficile alors de prévoir le nombre exact de tables.

Une vraie fête
Le repas sera ponctué de plusieurs danses traditionnelles où hommes et femmes expriment leur pouvoir de séduction par des mouvements précis et enjoués. Les jeunes mariés se joindront à leur ronde avec les invités les plus courageux. Ils repartiront ensuite dans leurs quartiers accompagnés de leur plus proche famille. Plus étonnant : une loterie a également lieu pour remettre quelques cadeaux aux convives les plus chanceux. Un dernier tour au buffet pour se régaler de petites pâtisseries et autres fruits frais et il est grand temps de laisser notre siège et d’aller déposer notre enveloppe contenant quelques dollars singapouriens. Ici, pas question d’offrir de service à thé, de vase en cristal ou un quelconque bibelot, on préfère aider les jeunes mariés à rembourser le coût de la cérémonie et pourquoi pas leur voyage de noces.  Pour nous remercier de notre visite, les hôtes nous remettent un petit sac contenant une jolie attention : des chocolats. Nous n’oublierons pas de leur dire un grand : Terimakasi.

Advertisements