INTERNET – Pouvez-vous vivre sans ?

En dix années, Internet a complètement bouleversé notre vie. Podcast, tag ou streaming, autant de mots aujourd’hui rentrés dans notre vocabulaire. Petit tour d’horizon de ces révolutions technologiques dont nous avons aujourd’hui beaucoup de mal à nous passer

sepasserdinternetNotre alias virtuel prend-il aujourd’hui trop de place dans notre vie ? (W2 Photography/Corbis)

Si Internet a bien plus de dix ans, la dernière décennie a marqué une véritable explosion technologique sur la toile. L’homme et la femme modernes s’y sont tellement bien adaptés qu’il paraît aujourd’hui improbable de revenir en arrière. Testons donc ensemble votre dépendance cybernétique en répondant à cette simple question : pouvez-vous vivre sans … ?

… Google et Wikipédia ?
Dit-on un ou une après-midi ? Mais quel âge a réellement Arielle Dombasle ? Vite, Vite … il me faut une bonne recette de cassoulet … Toutes ces interrogations et tant d’autres ont trouvé leur réponse en tapant quelques mots clés sur un moteur de recherche. Internet fourmille d’informations mais sans Google et ses amis, difficile en effet de s’y retrouver. Souvent en première ligne sur la page des réponses, Wikipedia se charge de vous éclairer grâce au savoir de ses internautes.

La solution pour les accros : Une bonne encyclopédie et une bibliothèque éclectique pourront vous permettre de répondre à bon nombre de vos questions existentielles. Pour ce qui est de trouver la bonne information sur internet sans passer par un moteur de recherche, nous vous conseillons un peu de flair et beaucoup de chance.

… les messageries électroniques ?
Que ce soit pour le boulot ou pour la vie perso, les e-mails (ou courriels pour les puristes) ont depuis longtemps rangé au placard nos bons vieux encrier et papier à lettres. Mais attention aux effets indésirables ! S’il est normal –mais non moins ennuyeux – que vos proches vous parlent en long et en large des moindres détails de leur vie dans d’interminables messages, les chaînes d’e-mails –renvoyez ce message à 20 personnes sinon votre chat ne connaîtra jamais l’amour -, la publicité et les spams ont pourri votre boîte de réception.

La solution : Un stylo et une carte postale, il n’y a parfois rien de mieux pour se tenir au courant.

… les messageries instantanées ?
Vos proches vous manquent ? Rien de tel qu’un petit chat –à ne pas confondre avec celui qui a enfin trouvé l’amour -, pour vous remettre du baume au cœur. Il suffit de rajouter votre webcam pour que vous ayez l’impression, malgré la distance, d’être à côté de vos amis et de votre famille. Ces conversations font le plus souvent plaisir, sauf lorsque vos proches ignorent votre statut “occupé” et ne cessent de faire sonner votre ordinateur alors que vous êtes en pleine réunion.

La solution : S’il suffit de se déconnecter pour avoir la paix, pourquoi ne pas également joindre à vos courriers postaux un montage vidéo de vos dernières vacances pour les rendre plus vivants ?

… Facebook, Copains d’avant et autres réseaux sociaux ?
Dans un monde où tout bouge de plus en plus rapidement, il n’est pas aisé de pouvoir garder contact avec tous ceux qui ont croisé à un moment donné votre vie. Les communautés virtuelles permettent de raviver des liens sociaux qui étaient en péril ou bien carrément dissous. Le principe est simple et pourtant si révolutionnaire qu’il a propulsé le créateur de Facebook, Mark Zuckerberg, au rang de personnalité de l’année 2010. Faîtes attention cependant car les retrouvailles cybernétiques ne sont pas toujours heureuses. Alors que vous n’aviez plus de nouvelles de votre premier amour de jeunesse, vous savez ainsi aujourd’hui qu’elle est beaucoup plus heureuse sans vous. Grâce aux photos de vous tagguées par vos “amis”, votre grand-mère a pu vous admirer dans toute votre splendeur après une soirée bien arrosée. Vos statuts, eux, n’ont plus de secrets pour vos employeurs qui constatent que vous passez la majorité de votre temps à travailler … vos champs sur Farmville!

La solution : Si l’idée de vous désinscrire vous déchire le cœur, pourquoi ne pas profiter de la nouvelle année pour écrémer votre liste de contacts. 600 “amis” proches, ce n’est pas un peu beaucoup ?

… Skype ?
Quand on vit à l’étranger, les factures téléphoniques peuvent rapidement être très salées. Skype est là pour remédier à ce problème en permettant de parler de vive voix à vos proches sans pour autant vous ruiner. Une conversation d’ordinateur à ordinateur est carrément gratuite, encore faut-il pour cela que votre connexion internet soit assez performante pour ne pas avoir l’impression de parler à quelqu’un passant perpétuellement sous un tunnel.

La solution : A défaut de pouvoir s’offrir de belles conversations téléphoniques entre vous et la France, les textos peuvent également vous permettre de garder le contact pour une somme moins faramineuse. Attention de ne pas cependant remplacer une addiction par une autre.

… les sites de téléchargement et de streaming ?
Si la loi Hadopi 2 ne permet plus en France de télécharger des vidéos ou des fichiers mp3 sur votre ordinateur, cela n’est pas forcément le cas à l’étranger. A vous donc, l’intégrale de Louis de Funès à portée de souris. Pour les moins chanceux, le streaming ou lecture en continu est le meilleur moyen de voir les films, séries ou émissions que vous ne pouvez plus vous procurer hors de l’Hexagone. Unifrance l’a bien compris et vient de créer son premier festival de cinéma français en ligne (www.myfrenchfilmfestival.com). Les grandes chaînes de télévision tricolores ont toutes également leur plate-forme de vidéos à la demande. Quant à Youtube et Dailymotion, ils restent les meilleurs moyens de perdre des heures à visionner des vidéos d’animaux farceurs et de bébés rieurs.

La solution : Si votre cœur aura toujours un penchant pour Dany Boon et Bourvil, intéressez-vous de plus près à la culture locale et aller chez l’équivalent de votre Fnac local pour acheter les œuvres des stars de votre pays de résidence.

… les sites de rencontre ?
Vous êtes un timide maladif ou vous n’avez simplement pas l’énergie de sortir après une journée de travail harassante ? Il vous suffit maintenant de quelques clics pour enfin dénicher votre tendre moitié. Meetic, Amoureux, Be2 ou encore Gleeden (pour les plus coquins), tous ces sites vous autorisent à rêver à l’amour ou en tout cas au plaisir. Ne négligez cependant pas de vérifier tel un fin limier les informations du profil de votre coup de cœur : les photos sont souvent plus avantageuses que la réalité et le romantisme peut alors virer court.

La solution : Internet vous permettra certainement de faire plus de rencontres que votre habituelle sortie en solo du samedi soir, mais quantité équivaut-elle à qualité ? En cas de doute, testez le speed-dating !

… les journaux en ligne ?
Quand on n’a pas la chance de pouvoir visionner les journaux télévisés de chez soi ou s’informer à la radio –pensez toutefois aux podcasts -, internet reste la première source d’information grâce notamment aux newsletters. Tous les grands journaux papiers ont ainsi leur pendant virtuel et de nombreux sites d’information, dont lepetitjournal.com, n’existent qu’au travers de la toile. Quand quelque chose se passe dans le monde, il ne faut aujourd’hui plus attendre 13h ou 20h pour être au courant, tout est déjà sur le net depuis longtemps.

La solution : La rédaction de lepetitjournal.com a eu beau se creuser la tête, elle ne trouve pas d’alternative plausible à la lecture quotidienne de ce site…

Publié sur Lepetitjournal.com

Advertisements