NATALIE PORTMAN – L’enfant surdouée récompensée

Star du grand écran depuis sa plus tendre enfance, Natalie Portman a décroché l’Oscar de la meilleure actrice dans un rôle principal pour sa performance dans Black Swan. Une statuette, comme consécration d’une carrière déjà impressionnante à même pas 30 ans

C’est la récompense de la maturité. A 29 ans, cette formule toute faite sonnerait faux pour n’importe quelle autre actrice. Pourtant, c’est bien le cas pour Natalie Portman, reconnue pour ses talents d’actrice depuis son plus jeune âge. Aujourd’hui enceinte, fiancée et à l’affiche de nombreux films cette année, la comédienne israélo-américaine a décroché son premier Oscar pour un rôle exigeant : celui d’une danseuse paranoïaque et proche de la folie devant interpréter le lac des Cygnes.

blackswanUn beau cygne
La performance de Natalie Portman (© Keystone) a été saluée par de nombreux prix, dont un Golden Globe. L’actrice, qui avait fait de la danse classique durant sa jeunesse, s’était entraînée durant cinq heures par jour pendant six mois pour préparer ce rôle de ballerine. D’un naturel pudique, elle avait accepté de tourner des scènes d’amour saphique avec sa partenaire Mila Kunis. Un choix de carrière que n’a pas vraiment apprécié son père, qui est depuis en froid avec sa fille. Ce rôle n’a cependant pas eu que des inconvénients puisqu’en plus d’un Oscar, Natalie Portman a rencontré sur le tournage son actuel fiancé, le chorégraphe français Benjamin Millepied, avec qui elle attend un heureux évènement.

Une enfant surdouée
C’est dans une belle robe pourpre que Natalie Portman est venue chercher son Oscar, sous les applaudissements des autres nommées Annette Bening, Nicole Kidman, Jennifer Lawrence et Michelle Williams. La future maman a remercié tous les réalisateurs dont elle a eu “la chance” de suivre les directions et en particulier un certain Luc Besson, qui l’avait faite tourner dans son premier film, Léon. Elle n’avait alors que 11 ans. Quelques années plus tôt, la jeune fille, née à Jérusalem et ayant grandi sur la côte est américaine, avait été repérée dans une pizzeria par une agence de mannequin, qui l’avait aidée à concrétiser ses rêves d’actrice en lui décrochant ses premières auditions.

Une comédienne nature …
Son jeu de comédienne a été très rapidement remarqué par la critique car très naturel et intuitif comparé à bon nombre de jeunes actrices trop maniérée et moulée par la méthode Actor’s studio. Qu’elle incarne la reine Amidala dans la prélogie Star Wars, Alice dans Closer -qui lui a valu un Golden Globe- ou encore Grace dans Brothers, Natalie Portman habite ses personnages avec justesse mais les laisse glisser dès que le clap de fin résonne. La jeune femme apprécie sa vie en dehors des plateaux. Sa jolie tête bien faite lui a d’ailleurs permis de décrocher un diplôme de psychologie de la prestigieuse université d’Harvard. Fervente militante du véganisme – manière de vivre qui cherche à exclure toute forme d’exploitation animale -, Natalie a lancé sa propre marque de chaussures véganes.

… devenue superstar !
L’année a été très chargée pour Natalie Portman, qui a enchaîné quatre tournages en quelques mois : la comédie Votre majesté, le thriller Black Swan, le film d’action Thor et la comédie romantique Sex friends. “Je suis désolée car je vais ennuyer le public avec ma tête pendant quelques temps, mais en tant qu’actrice, c’était vraiment excitant”, explique la coqueluche d’Hollywood et nouvelle égérie de Dior. Avec un minois pareil, pas sûr que le public se lasse de si tôt.

Black Swan, un film compliqué
Le projet du film Black Swan a mis longtemps à se concrétiser. Le réalisateur Darren Aronofsky a dû attendre plusieurs années avant d’obtenir les fonds nécessaires à sa réalisation. Lors de la remise du prix du meilleur film lors des Spirit Awards (“Oscars” du cinéma indépendant), le cinéaste avait tenu à remercier “les formidables acteurs et ceux qui ont misé sur le film en réunissant les fonds petit à petit, et qui sont maintenant richissimes”. Financé à hauteur de 13 millions de dollars, le film a récolté déjà plus de 200 millions de dollars à travers le monde. L’effet “Oscar” devrait booster encore davantage les recettes.

Publié sur Lepetitjournal.com

Advertisements