KOWEIT – Un test médical pour dépister les expatriés homosexuels ?

443px-Kuwaittowers

Le directeur de la santé publique au ministère de la Santé du Koweït, Yousuf Mindkar, aimerait imposer aux expatriés un test pour détecter leur orientation sexuelle.

“Les centres médicaux conduisent déjà un examen routinier pour évaluer la santé des expatriés lorsqu’ils viennent dans un pays du Conseil de Coopération du Golfe. Cependant, nous allons mettre en place des mesures plus strictes afin de détecter les gays, qui seront ensuite interdits d’entrée au Koweit ou dans n’importe quel pays du CCG”, rapporte GulfNews. Personne ne sait pour l’instant ce que cette procédure de détection de l’homosexualité inclut.

Les actes homosexuels sont interdits dans ce pays, et la peine d’emprisonnement pour les fautifs peut aller jusqu’à 10 ans si les personnes concernées sont âgés de moins de 21 ans. La situation n’est pas très différente dans d’autres Etats arabes de la région: Bahreïn, Oman, Qatar, Arabie saoudite ou les Émirats arabes unis.

Advertisements